Quel sport d’extérieur pour s’affiner ?

 

Tous les sports d’extérieur sont excellents pour se maintenir en forme et gagner en endurance. Toutefois, certains types d’activités physiques gonflent les muscles et font gagner du volume ce qui ne correspond pas forcément à l’effet souhaité surtout chez une femme au gabarit naturellement développé. Vous êtes en admiration devant les athlètes qui gardent à la fois leur féminité tout en adoptant des allures de gazelle et une force de prédateur, choisissez cette série de sport d’extérieur qui permet de faire travailler tout le corps en finesse.

 

La course à pied

La course à pied sollicite les muscles des cuisses, des fessiers, des mollets ainsi que les abdominaux et les lombaires. Ce sport pratiqué avec régularité durant 1 heure 30 permet de perdre entre 400 à 780 calories par heure. Il autorise une dépense énergétique élevée. Toutefois, c’est une activité qui s’avère traumatisant pour les articulations des genoux et des chevilles. Il faut la  pratiquer sur un terrain souple et choisir de bons baskets suffisamment étudiés pour amortir les à-coups et les effets rebonds.

 

La pratique du roller pour gagner en finesse

Le roller fait appel aux muscles fessiers, aux cuisses, aux mollets, aux abdominaux et aux lombaires. La dépense énergétique varie entre 300 à 500 calories de l’heure et on peut pratiquer le roller sans effort durant quelques heures. Ce sport de loisir à effectuer en famille ou entre amis procure une silhouette élancée et tout en finesse car les muscles gagnent en longueur. Néanmoins, le roller peut occasionner des chutes et des blessures en cas de collision.

 

Les atouts de la marche nordique

 Sport d’extérieur complet pour affiner le corps, la marche nordique requiert les muscles fessiers, les cuisses, les mollets, le dos, les abdominaux, les bras et la poitrine. Sa pratique régulière fait appel à tous les muscles et aucun inconvénient n’est lié à l’exercice de la marche nordique en solo ou à plusieurs.

 

Le vélo, un sport extérieur idéal pour affiner le corps

La pratique du vélo fait travailler les muscles des cuisses, des fessiers et des mollets. On peut pédaler plusieurs heures sur des terrains plats ou en pente. La dépense énergétique oscille entre 300 à 600 calories par heure. Les atouts du vélo sont liés à une pratique de loisir agréable avec des dépenses énergétiques appréciables. Malheureusement, le vélo ne sollicite pas tellement le haut du corps.

 

La natation : se muscler en finesse dans l’eau

La natation fait travailler les muscles des cuisses, les fessiers, les mollets, le dos, les abdominaux, les bras et la poitrine. La dépense énergétique varie entre 400 à 600 calories par heure. Il faut pratiquer la natation durant 2 heures pour obtenir des résultats tangibles. Avec la natation, tous les muscles corporels sont renforcés en douceur sans impression d’effort spécifique car on s’amuse tout en se musclant en finesse. Les aléas de la pratique de la natation impliquent une certaine lassitude, la présence d’eau chlorée agressive pour la peau et les cheveux sans bonnet. De plus, il faut veiller à éviter le crawl de manière trop intensive pour ne pas hériter des fameuses épaules de nageur pas très esthétiques et qui épaississent la silhouette.

 

Si on analyse ces cinq séries de sport d’extérieur spécial affinement de la silhouette, le sport nordique semble être le plus indiqué. Ce sport qui fait appel en douceur à tous les muscles du corps permet de profiter d’une dépense énergétique durant plusieurs heures sans risque traumatique pour les membres corporels. Ainsi, la marche nordique propose à la fois de procurer un tonus musculaire tout en affinant les proportions d’une silhouette.

 

L’adoption de réflexes efficaces pour gagner en finesse

Quel que soit le type de sport affinant que vous décidez de mettre en pratique, il faut veiller à une pratique régulière et sans contrainte. Il faut débuter en douceur, progresser en ajoutant quelques variantes pour éviter l’ennui et fixer des objectifs raisonnables. Au quotidien, vous pouvez ajouter en complément quelques pratiques indispensables comme une marche à pied tout en contractant ses muscles et en les relâchant, une montée régulière des escaliers.

 

Pour détendre vos muscles en longueur après les sports intenses, pensez au stretching. Cet étirement en longueur praticable aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur prolonge les efforts des sports affinant. Il faut mettre en pratique le stretching à distance des sports affinant. Contentez-vous de quelques secondes d’étirement après chaque effort musculaire et réservez le stretching quand vous êtes au repos à raison d’une pratique hebdomadaire selon votre rythme. En effet, le stretching permet d’amoindrir les blessures et les douleurs articulaires tout en préparant le corps. De plus, cette pratique permet également d’allonger la silhouette et les muscles. La pratique de tout sport permet de retrouver le sommeil, de se détendre en douceur. Veillez à garder un bon équilibre alimentaire à vous hydrater régulièrement, à prendre des protéines et du magnésium en quantité suffisante et à organiser vos séances sportives.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *