Quel sport pratiquer en extérieur l’hiver ?

 

Contrairement à certaines idées, l’hiver peut très bien devenir le meilleur allié des amateurs de sports extérieurs. Toutefois, lorsqu’il fait extrêmement froid, avant de pratiquer des exercices physiques à l’extérieur de la maison, il faut prendre le temps de bien se préparer. En tout cas, pour les personnes qui veulent se mettre au sport durant la saison hivernale, voici donc quelques disciplines que vous pourrez pratiquer durant cette période de l’année.

 

Le fat bike

Le VTT sur neige ou le fat bike fait partie des disciplines sportives que les amateurs de vélo peuvent pratiquer pendant la saison hivernale. Pour cela, il suffit d’avoir à sa disposition un deux roues spécial appelé aussi vélo obèse. Adapté à des routes et à des sentiers de neiges, ce type de vélo a été spécialement conçu pour servir sur des terrains difficiles. Comparés aux vélos classiques, les pneus des modèles « obèses » sont plus larges. Il faut savoir que tout le monde peut faire du vélo sur neige, par contre, pour éviter les risques d’incident, la pratique de cette discipline nécessite une bonne préparation physique. Si ce type de sport d’extérieur vous intéresse, avant de vous y mettre, vous devez d’abord réaliser une préparation musculaire et cardio-ventilatoire. Il faut aussi noter qu’avant de monter sur un vélo obèse, il faut beaucoup s’hydrater, sans oublier de réaliser un échauffement d’une dizaine de minutes au minimum. Aujourd’hui, il existe plusieurs endroits dans le monde où il est possible de faire de la fat bike pendant la saison hivernale. Entre autres, il y a le Grand Tourmalet, les Saisies pour ceux qui rêvent d’une belle randonnée dans le Savoyard. Il est aussi possible de faire de la fat bike aux Arêches-Beaufort, un endroit situé dans la région Beaufortain.

 

La marche nordique

Très pratiquée pendant la saison froide, la marche nordique fait partie des activités physiques favorites des Européens, notamment des Français. À première vue, ce sport semble être très facile, mais en le pratiquant, les sportifs remarqueront très vite qu’il s’agit d’une pratique qui sollicite un grand nombre des muscles du corps. Activité à réaliser en plein air, ce sport se pratique avec des bâtons dans les mains. Cet accessoire sert à propulser le corps en avant et allonger ensuite la foulée. Pratiquée pour la première fois dans les pays scandinaves, la marche nordique ressemble presque au ski, mais seulement avec quelques différences près. Pour commencer ce sport, il faudra plier le bras à 90 °C, pour la suite, il suffit ensuite de reproduire les mouvements et les techniques utilisés durant la pratique du ski de fond. Pouvant être considérée comme une activité physique complète, la marche nordique fait appel à la grande majorité des muscles du corps dont ceux des fessiers, des cuisses, du triceps ou encore des pectoraux.  Comme tous les sports, avant de pratiquer la marche nordique, une personne devra s’assurer qu’elle est bien apte à réaliser cette discipline. Ensuite, avant chaque pratique, il faut commencer la séance par un échauffement de 10 à 15 minutes. Pour cela, il est possible de se chauffer avec ou sans les bâtons. Sinon, pour faire de la marche nordique, il suffit de s’adresser à des clubs. En France, il y en a dans presque toutes les régions. Pour les débutants, l’idéal est de commencer l’activité en groupe avant de se la jouer en solo.

 

Le running

S’il y a un sport d’extérieur que tout le monde peut pratiquer durant l’hiver c’est bien le running. Qu’il fasse froid ou qu’il neige, pour quelques minutes de remise en forme, rendez-vous avec ses baskets et ses tenues de sport pour une belle course à pied. Toutefois, pour réussir son running d’hiver, il faut bien se préparer tant au niveau des tenues qu’au niveau de l’alimentation. Déjà, pour courir, lorsque le temps est glacial, il ne faut surtout pas hésiter à adopter la technique des trois couches pour le haut du corps. Attention, assurez-vous juste de choisir les bonnes tenues pour cela. La règle est toute simple. Pour le haut, vous devez donc avoir un vêtement respirant, puis porter une tenue qui est un bon isolant puis une dernière tenue qui vous protègera contre la neige ou contre la pluie. En sus, il ne faut pas oublier de porter un bonnet, des gants et surtout les bonnes chaussures et chaussettes. Lorsqu’il est question de courir durant l’hiver, il faut aussi penser à son alimentation. Pour ceux qui préfèrent courir le matin, il faut d’abord prendre un petit déjeuner et s’hydrater beaucoup au moins deux heures avant d’aller faire son running. Si vous préférez courir pendant votre pause repas, surtout, évitez de partir le ventre vide. Au moins, pensez à prendre une barre de céréale, une pomme ou une banane. Pour bien faire son running durant l’hiver, il ne faut pas non plus négliger l’échauffement. Cette fois-ci, il sera plus long. Avant d’aller courir, il faudra donc réserver un quart d’heure pour s’échauffer. Ensuite, la vitesse de la course doit être montée petit à petit. Il faudra donc commencer avec une petite cadence avant d’accélérer son rythme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *